Pour célébrer la rentrée, le blog Acerola débarque sur Twitter & Instagram!

9W4A8463

Salut les copains,

Et oui, l’été c’est fini. Pliez vos chaises longues et sortez vos cartables car c’est l’heure de reprendre la direction de l’école, de la fac, du boulot, de l’automne, de l’hiver… aaaah!

Que de choses à vous raconter… en fait, j’ai toujours des choses à vous dire ou à vous montrer, alors je me suis dit, parce que cela me trotte dans la tête depuis un moment maintenant (et que vous essayez de me convaincre depuis des mois dans vos coms/mails!), qu’il faudrait surement que je fasse mon come-back sur Twitter, et que je m’ouvre un compte Instagram. Ce sera bien plus simple pour nous tous de communiquer en temps-réel.

Voilà donc, c’est fait! Vous pouvez suivre le blog sur Twitter @GrandArtDeVivre et/ou sur Instagram @petitecerizacerola.

Je vous embrasse et je vous souhaite une belle semaine de rentrée!

C 💛

N’oubliez pas de suivre ce blog pour être informé(e) par mail lorsqu’un nouvel article paraît

 

 

 

Publicités

9 réflexions sur “Pour célébrer la rentrée, le blog Acerola débarque sur Twitter & Instagram!

  1. Coucou Christelle,

    Ca m’a fait sourire lorsque j’ai vu cet article, suite aux échanges que l’on avait eu à ce sujet 🙂
    C’est la rentrée sur Acérola !

    Belle journée à toi,
    Bises
    Jessica

      • C’est vraiment chouette ce module que tu as rajouté (avertissez-moi etc, très bonne idée !)
        Pour la réponse, je me sens un peu honteuse de mon looooong mail et j’ai pas envie de prendre de trop de ton temps. Mais ton avis/expérience m’intéresse. Mais dores et déjà, merci !
        Bises
        Jessica

  2. Coucou la belle, trop contente et impatiente de te retrouver sur Insta… J’étais à L.A. quand j’ai eu connaissance des rebondissements te menant de notre belle Loire (mais si, mais si…) à San Diego. La vie est une aventure incroyable… N’oublie pas nos brumes et le tuffeau de trop, OK ? Keep safe, surtout. It’s a crazy world, around TJ, for a babe like you…

    • Emanuelle! Ce qui est incroyable c’est que je pensais justement t’écrire pour prendre des news au moment même où ton com est apparu… dingue! Tu as un 6ème sens! 😳😃It’s definitely a crazy world out there (not planning any TJ excursions any time soon sadly!)… loin de moi d’imaginer qu’un jour je vivrais ici, haha! En tout cas oui, je reste tourangelle dans l’âme, et j’essaye de rentrer 1 à 2 fois par an (je compte prendre mon prochain billet pour mi-octobre, d’ailleurs, et je voudrais y rester jusqu’au début du mois de novembre, si jamais tu fais un crochet par Tours!). Super happy to read you, lovely lady! Hope all is bright in your world! 💓

  3. C’est la première fois que je laisse un commentaire ici mais je lis ce blog depuis peut-être trois ans sans avoir sauté le pas. Après beaucoup de lecture, j’ai quelques questions :
    – pour le sevrage j’ai bien compris ce que tu disais puisque j’ai lu tous les commentaires (probiotiques, bonne alimentation, nettoyage foie) est-ce que tu ne fais jamais d’excès alimentation, même pendant le sevrage aucun plaisir ? Tu n’étais pas frustrée ?
    – pour ton nettoyage de peau, j’ai cru comprendre ou peut-être ais-je mal lu mais tu te laves à l’eau ? J’ai lu ça sur ton article et aussi sur le forum de beauté pure ou ta « méthode » a été mal accueillit par l’une des modératrices en disant que c’était pas une bonne méthode et que c’était une erreur de conseiller cela à des filles aux peaux à boutons. Je suis un peu perdue. Est-ce que ça t’a fait bizarre de te laver qu’avec de l’eau au début ? As-tu eu une phase d’adaptation avec des désagréments ?

    Bonne soirée et bonne nuit
    Rachida

    • Salut Rachida, et bienvenue! 😊 Alors, pour répondre aux 2 points évoqués:
      1- Tu demandes si je ne me suis pas sentie frustrée côté alimentation au cours du sevrage, et si j’ai fait des excès. Je ne me suis jamais sentie frustrée car je ne me suis jamais privée. Si j’avais envie d’une glace j’en prenais une, si je voulais manger des frites j’en mangeais. Le truc c’est que je ne suis pas très ‘malbouffe’ de nature. Je n’ai jamais mangé chez McDo de ma vie… je ne peux pas te dire si c’est bon ou pas, je n’en sais trop rien, du coup cela ne me manque pas. J’ai été élevée avec des fruits et légumes frais, du coup quand j’ai un coup de blues j’ai plutôt envie de me faire une grosse assiette de riz brun-légumes grillés à la sauce soja qu’une entrecôte. La viande, franchement ce n’est pas vraiment mon truc non plus… j’en mange de temps en temps parce que je ne veux pas être ‘extrême’, et je mange de tout sauf les produits industrialisés, mais le fait de ne pas manger de produits empaquetés ne me pose aucun souci, du coup le sentiment de frustration j’avoue ne pas trop l’avoir vécu. Je suis une grosse gourmande de desserts, donc j’ai du faire des efforts de ce point de vue là, mais plutôt que de couper le sucre complètement je me suis autorisé des plaisirs sucrés de temps en temps (le weekend, pendant les vacances, lors d’une soirée resto entre amis, chez ma mamie, etc.). Par contre je n’en faisais pas une habitude. Un truc dont je ne me suis jamais privée c’est le chocolat noir. Je suis une fan absolue, et m’en priver m’aurait frustrée – même si par ailleurs les gurus santé disent que le chocolat at l’acné ne font pas bon ménage. Pour résumer, je dirais que dans mon cas l’adaptation a été facile car mon éducation alimentaire et mes habitudes quotidiennes alignaient avec ces légers changements de régime, mais pour une personne qui a moins l’habitude de manger sainement au quotidien les ‘restrictions’ peuvent peut-être paraitre plus drastiques. J’espère avoir pu t’éclairer…
      2- Pour le nettoyage de peau, je me permets de corriger légèrement ladite modératrice en précisant d’abord que cette ‘méthode’ n’est pas du tout mienne, c’est juste qu’elle marche pour moi. Par ailleurs, Tracy, ancienne ‘acnéique’ du site The Love Vitamin l’a nomée ‘the caveman regimen’, et elle a réussi à retrouver une très belle peau en l’adoptant suite à une grosse poussée d’acné, preuve que ce regimen n’est pas complètement à proscrire pour les peaux à problèmes. Perso, sachant que la peau est le plus gros organe du corps, et que tout ce que je tartine sur ma peau sera ensuite absorbé, j’évite d’y rajouter quoi que ce soit et je fais confiance à ma peau pour se réguler toute seule. Ceci dit, je ne suis pas obstinée au point de ne pas hydrater si je constate de la sécheresse… Je vis à San Diego, où le climat est humide en été – à priori pas trop besoin d’hydrater… mais quand je voyage j’apporte mon huile de jojoba car le climat là où je me trouve peut assécher ma peau. Je préfère l’huile de jojoba à la crème hydratante pour 2 raisons: 1) de toutes les huiles/graisses/cires, etc., l’huile de jojoba a la composition chimique la plus proche de notre sébum naturel. Quand on l’applique, même sur une peau grasse, nos récepteurs nerveux envoient le message au cerveau lui demandant de ralentir la production de sébum car ils ne parviennent plus à distinguer entre le sébum et l’huile tant leur compositions sont proches. 2) Il n’y a aucun additif dans l’huile de jojoba bio, et quand on regarde les ingrédients des crèmes hydratantes il y a souvent de quoi s’interroger.
      Bien sûr, comme pour tout dans la vie, il faut savoir être modéré, et si j’oublie de voyager avec mon huile de jojoba et que j’ai besoin d’hydrater ma peau je vais m’acheter une mini crème. Pareil pour le fait de me savonner la peau – après un long voyage hors de question de me coucher sans me savonner le visage. Je ne suis pas très crème solaire, mais là encore, je reconnais qu’il faut user de modération, et quand il fait un soleil de plomb je vais quand-même en appliquer sur les zones à risques (front/nez/oreilles), puis me savonner le visage en rentrant.
      Alors, pour moi la décision de ne pas me savonner le visage ne s’est pas faite du jour au lendemain. J’ai commencé par arrêter le fond de teint un an avant, puis j’ai réduit l’application de la crème hydratante le matin et le soir à moins de n’en avoir très besoin (en gros je regardais bien ma peau avant d’appliquer une crème juste par habitude), et peu à peu je suis passée du savonnage matin et soir à une fois le matin, puis quelques fois par semaine sous la douche, puis de moins en moins jusqu’à n’en avoir besoin qu’après un long voyage ou après avoir appliqué de la crème solaire. Ma peau est passée par une phase plutôt grasse au tout début après le sevrage sans forcément qu’il y ait des boutons (un de temps en temps au moment de l’ovulation ou des règles), puis elle s’est asséchée (j’y mettais quelques gouttes d’huile à ce moment-là), puis je suis parvenu à l’équilibrer en la laissant tranquille. Je fais un peu le point à chaque fois que je prends l’avion, et j’adapte en conséquence. Quand je suis stressée ou fatiguée je peux avoir des tout petits boutons rouges sur le front ou sur le menton, à ce moment-là je prends un gant de toilette propre et je frotte ma peau doucement sous la douche avec le gant. Basta. Si besoin (genre une fois tous les 2-3 mois ou quand je m’en souviens) je fais un masque à l’argile ou j’exfolie avec un gommage doux au sucre de canne. Mon regimen beauté est très très simple… cela ne plait peut-être pas à ceux et celles qui pensent que pour avoir une peau nette il faut en faire des tonnes, mais je suis convaincue que pour avoir une belle peau il faut surtout s’en occuper de l’intérieur. Voilà voilà.

      Je te souhaite plein de belles choses et j’espère que tu reviendras nous faire un coucou!

      • Bonjour Christelle et merci pour l’accueil (on est bien ici, on a envie d’y venir souvent :D)
        Tu as répondu à l’ensemble de mes questions, je suis désolée d’ailleurs de te l’avoir posée car je me suis aperçue après sur l’article partie 3 qu’une gentille lectrice te l’avait posée et tu avais répondu…. Mais étant donné qu’il n’y avait pas d’article dédié sur la beauté (routine)…

        De mon côté, et sans animosité aucune, je trouve que le site dont je te parlais est une véritable mine d’information, néanmoins l’aspect routine est bien trop imposée. C’est à dire que si tu n’utilises pas cette routine, tu as l’impression de mal faire quelque chose et que c’est forcément pour cela que ton acné est récalcitrante (coucou la culpabilisation). Après, on en es tous là, vendre notre méthode qui fonctionne pour aussi aider les autres mais notamment faire du business, c’est aussi ça la vie. Néanmoins, il peut y avoir des dizaines de facteurs différents à l’acné et je suis intimement convaincue que ne rien s’appliquer sur la peau est bien plus « sain » que de s’appliquer des produits même s’ils ont l’appellation naturel. (notamment le double nettoyage huile + gel nettoyant ou huile + savon tous les jours…. le rhassoul bien qu’ayant un fort pouvoir nettoyant est aussi une argile et je suis marocaine donc je connais très bien, et au bled ce n’est pas utilisé comme cela, une fois par semaine ou au deux semaines au hammam les femmes se nettoient avec c’est tout mais lorsque j’ai dit à ma mère de l’utiliser plusieurs fois par semaine elle a hurlé.)
        Pour ce qui est de ma routine, je commence aussi par pallié parce que mon corps ne supporte pas les changements brutaux ou les décisions radicales. Donc j’espace les routines, et là je suis rendue au point ou je me savonne tous les trois jours (avec un savon bio à froid) mais savonner très légèrement c’est à dire que c’est de l’eau savonneuse. Puis j’applique de l’huile de jojoba aussi (ça je l’ai découvert chez beauté pure par contre) que si mon visage en ressent le besoin. Cela fait bientôt un mois et demi que je fonctionne comme cela et au début ma peau n’était pas hyper contente… J’avais des plaques de sécheresses…. (comme il est notifié dans le commentaire évoqué au début, je vis la même transition que cette lectrice). Mais maintenant, de jour en jour mon teint s’éclaircit alors que je n’ai plus d’acné !

        Pour le sevrage, je vais le commencer le mois prochain et viendrai bien entendu faire un retour en commentaires car je les aies pratiquement tous lus. Je prends diane 35 depuis 11 mois environ (enfin 11 plaquettes et m’en débarassée est important car je souhaite avoir un enfant.
        J’espère que cela va fonctionner, si jamais tu as des conseils sur un plan d’attaque éventuel.

        Bonne fin d’après-midi

      • Merci pour ton retour, Rachida, et je suis heureuse de savoir que tu te sens bien ici, et que tu as envie d’y revenir au cours de ton sevrage. 😊 D’après tout ce que tu décris au sujet de ton regimen beauté, j’ai le sentiment que toi aussi tu fais les choses en douceur, et que tu as bien préparé le terrain en amont du sevrage. Félicitations pour les progrès au niveau de ta peau. Tout comme ta maman, je suis convaincue que le corps sait ce qu’il fait, et que les puissants ingrédients tels que le rhassoul doivent être utilisés avec modération (c’est un peu comme tout – le beurre cru est une excellente source de vitamine A mais si on en consomme à la barquette on va avoir des soucis! 😂). Concernant ton commentaire au sujet des diverses ‘méthodes naturelles’ de guérison – le sujet est vaste et les opinions sont diverses, et ouvrir la porte à toutes les thèses conflictuelles mène souvent à la discorde et la confusion. Mon propre positionnement est simple: ce qui nous guérit n’est ni la nourriture ni les produits; ce qui nous guérit c’est notre système immunitaire. Pour moi, c’est ce qui explique pourquoi tel régime marche pour untel mais pas pour son voisin – chaque personne est différente, et le chemin de la guérison d’une personne peut ressembler à quelque chose de très different pour quelqu’un d’autre. Le corps veut toujours guérir, et il fait tout ce qu’il peut pour retrouver l’homéostasie. Quand on suit tel ou tel regimen de beauté naturel, ou quand on adopte un protocole alimentaire, ce que l’on cherche à faire, en fait, c’est donner un coup de pousse à son corps pour guérir. Le rhassoul ne guérit pas de l’acné; le rhassoul aide juste le corps à retrouver l’équilibre. Peut-être que certaines femmes ont besoin – pendant un temps – de l’utiliser fréquemment – mais le but doit être de revenir à une utilisation modéré avec le temps. Perso, c’est pour cela que je laisse ma peau tranquille, et tu as eu de bons résultats en faisant la même chose. Mon arrière grand-mère a vécu jusqu’à 94 ans avec un teint de bébé, et elle ne supportait pas de voir ses filles ou ses petites filles se toucher le visage. Elle me disait toujours: « ma fille, si besoin, de temps en temps tu mélanges de l’huile d’olive et du citron, tu laisses poser un moment, puis tu rinces, mais pas souvent parce que la peau doit respirer ». Du coup j’ai intégré cette notion que la peau est notre amie et pas notre ennemie, et j’ai essayé de me focaliser sur la nutrition et le bien-étre pour booster mon système immunitaire de l’intérieur plutôt que de me tartiner de produits… mais bien sur, je comprends que certaines personnes aient besoin de suivre le protocole qui leur semble le plus adéquat, et je ne peux que parler de ce qui marche pour moi. Par ailleurs, je respecte énormément la fondatrice de Beauté-Pure, et bien que je ne connaisse pas tous les tenants et les aboutissants de la méthode, et je n’ai pas épluché tous les commentaires laissés par la modératrice en question, je sais qu’Emanuelle et moi sommes totalement alignées sur la notion de bien être holistique, et je pense que pour certaines personnes il est nécessaire d’opter pour un plan d’attaque un peu plus dynamique quand leur système immunitaire peine à retrouver l’équilibre. ☺️

        Voilà voilà… en tout cas je te souhaite plein de belles choses pour cette aventure au naturel, et n’hésite pas à nous donner des news au sujet de ton sevrage!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s